Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 10 décembre 2013

Off with the Celts !

Before I could finish my yawp, off he pelts —

All in rags and dirt and raw welts,

Carrying sheepskin cloaks and wampum belts.


13:57 Publié dans Tercentons | Lien permanent | Commentaires (0)

lundi, 25 novembre 2013

◄ voici le boulier ◄

dizains thespiens, iii

voici le boulier

grâce auquel je compte les offrandes

au dieu Bacchus

——— grappes, guirlandes

autour de l'abacus ———

saoûl comme un roulier

« amis, mes folies furent grandes ! »

je dénoue mon soulier

droit, donnant au vulgum pecus

la vue du gauche singulier

23.11.2013.

08:28 Publié dans Formes singulières | Lien permanent | Commentaires (0)

dimanche, 24 novembre 2013

► je connaissais le dugong ◄

dizains thespiens, ii

je connaissais le dugong

avatar ancien des sirènes

aux feulements pitoyables

(poème = sable d'arènes

pour aventures incroyables)

mais j'ignorais le binturong

et sa démarche sereine

ainsi au dernier coup de gong

la figue aux héritiers noyables

s'offre dans ma tasse d'oolong

23.11.2013.

22:27 Publié dans Aujourd'hier, Formes singulières | Lien permanent | Commentaires (2)

samedi, 23 novembre 2013

◄ langue à clics ►

langue à clics 

poème du clavier

douteuse sonatine 

verbes dans le ravier 

confits de gélatine 

épluchures au bic 

Mais ça vous le saviez 

auf einem Augenblick 

table à tartines 

langue à clics

dizains thespiens, i

16:47 Publié dans Formes singulières | Lien permanent | Commentaires (0)

samedi, 16 novembre 2013

replis ▬

   replis sur amnésie

payer rubis sur l'ongle

pour que la poésie

fine pointe tête d'épingle

la creuser d'un autre angle

se fasse (oubli) sans frénésie


▬ sizains sabbatiques, 1 ▬

06:48 Publié dans Formes singulières | Lien permanent | Commentaires (0)

jeudi, 14 novembre 2013

bien tankée ▬

bien tankée la gon-

-zesse en desigual

(Le diable bat sa femme)

ma calvitie au poil

je nage dans le lagon

(Pluie et soleil sur le gasoil)

ton poème infâme 

pas vraiment swag va me

rendre fou (tel Harpagon)


neuvains joviens, III

16:56 Publié dans Formes singulières | Lien permanent | Commentaires (0)

mercredi, 13 novembre 2013

▬ dans vos sillages,

dans vos sillages, galaxies

j'ai consumé prunelles et rêves

 

dans vos villages, amis

j'ai bu l'eau — à tous les lavoirs


dans vos lignages, mésanges

j'ai vu la promesse de l'aube

 

et la beauté du crépuscule

dans vos envols, engoulevents

 

···· huitains mercuriels, 1 ···

18:58 Publié dans Formes singulières | Lien permanent | Commentaires (0)

mardi, 12 novembre 2013

▬ des lilas

des lilas pour rien au monde

des quolibets pour ronger l'âme

des louanges par contumace

"les cris indignés des archimandrites"

16:16 Publié dans Formes singulières | Lien permanent | Commentaires (0)

▬ Vous ▬ qui ▬ connaissez ▬

Vous qui connaissez la tristesse

Dites-moi cette forme était-ce

Le bleu du bic sur un roc

L'escapade dans les massettes

La pesanteur de ton corps

07:29 Publié dans Formes singulières | Lien permanent | Commentaires (0)

petit cercle bleu ▬

petit cercle bleu petit cercle rose 

▬ se tournent autour ▬

pour quoi pour rien 

╩ ça rame on dit ╩

on dit ça rame 

¹ petit cercle bleu à droite ¹

³ petit cercle rose à gauche ³

et vice-versa in-


-lassablement 

■ jusqu'au message ■

d'erreur 

`volent oiseaux` 

de nos tombeaux 

ı bleuroses rosebleutés ı



(sonnets martiaux imparfaits, 1)

07:22 Publié dans Formes singulières, Sonnets de juin et d'après | Lien permanent | Commentaires (0)

lundi, 11 novembre 2013

Tardifs sommets ↓

Tardifs sommets au creux des vagues

Tels des néfliers qu'on élague 

Nuages d'or en haute pente

Pour d'autres fins de vie tziganes 

Et le sang me battra les tempes

22:31 Publié dans Formes singulières | Lien permanent | Commentaires (0)

vendredi, 12 juillet 2013

Antisomnie 1

7 juillet, bientôt minuit


    Pour célébrer le mot micocoulier,

Pour célébrer la reverdie,

Je pose ici de lourdes pierres

Qui longtemps ricochent dans l'air,

Oui ! -- dans l'air lourd de mimosa,

L'air aux cils de gitane.

Et j'invente l'antisomnie 

Pour ne pas retrouver le mot traversin,

Ni le matelas des amarres.

08:24 Publié dans Formes singulières | Lien permanent | Commentaires (0)

jeudi, 11 juillet 2013

Deux portraits, à La Tour

c'est ça la gueule que t'as

tirez dans le tas

la bougie fume sur mes cervicales


* * *


je viens de pondre un douzain

j'ai pas la tronche à rigoler 

la flamme m'active au burin

je ne suis PAS à Oë

08:23 Publié dans Formes singulières | Lien permanent | Commentaires (0)

lundi, 08 juillet 2013

Dans le virage

    Ce type avec dans sa remorque 

Un godet de pelleteuse 

Passe sur fond de chants de merles 

Dans le virage, et dans le vent

Des appels de tourterelles,

Son godet bringuebalant,

Cri de muezzin agnostique.

Une mouche véreuse 

Autour de moi bourdonne.

08:20 Publié dans Formes singulières | Lien permanent | Commentaires (0)

jeudi, 13 juin 2013

Treizain mille-feuilles

7 juin

 

    je suis en bleu

dans le fil bleu

sous le ciel bleu

fou aux pieds bleus

sans océan 

chaussures bleues 

jean's et chemise 

en jean's souvent 

moi tout en bleu

pas de canson 

ni de cresson 

dans le fil bleu 

babil en bleu

13:20 Publié dans Formes singulières | Lien permanent | Commentaires (0)

lundi, 10 juin 2013

83

83 sommeils 

83 semonces 


vagissements dans l'azur brun

paraphes dans le soir 


83 ombrelles 

83 morsures 


des lacs morts où se noient les yeux 

Nous rendrez-vous le crépuscule ?

.

10:10 Publié dans Formes singulières | Lien permanent | Commentaires (0)

dimanche, 09 juin 2013

et le merle

et le monde qui se tait désespérément

confit dans son bruyant bavardage

merle hagard dans le cerisier

pluie sur la table en métal noir

le monde toujours désespérément

détourne le regard reluque en caquetant

pluie acide rongeant le métal

merle mort dans le cerisier


11:08 Publié dans Formes singulières | Lien permanent | Commentaires (0)

vendredi, 07 juin 2013

Trois haïkaï imparfaits

un monde fou au

marché attifé je vais 

à l'abordage

 

la ville en vacarme

n'éteint pas la saveur des

bigarreaux de juin

 

scylla ou charybde :

la pestilence du gazole —

— gratin de chou-fleur ?

19:09 Publié dans Formes singulières | Lien permanent | Commentaires (0)

lundi, 13 mai 2013

Lenora 1

 

immense                    armée de fauves

dont                          éclate la

splendeur

rouge                        armée folle

essaie                        de la décrire

                               un

peu mieux                  que moi cette

                                foule

21:21 Publié dans Lenoras & Aversis | Lien permanent | Commentaires (1)

Septains berlinois, 2

8 mai

    Je suis l'Enfant de l'Ange et de l'Alérion

(le monde solennel traîne sa valise)

Et nulle note ne sort du psaltérion

(de l'étang s'envole, azur, un agrion)

afin que la phrase, dès lancée, s'enlise

parmi les colifichets, les brimborions

(dans le flot impétueux des orgues d'église).


12:25 Publié dans Formes singulières | Lien permanent | Commentaires (0)

vendredi, 10 mai 2013

Huitains du diocèse, 1

    La lune biglait de guingois

Sur le sonotone du monde

Guingamp était trop monotone

Quand on hisse le grand pavois 

À Lorient Plymouth Trébizonde

Pour la Safrane qui s'étonne

Roulant dans la nuit cette fois 

De ne pas être de la ronde 

()

14:58 Publié dans Formes singulières | Lien permanent | Commentaires (0)

jeudi, 09 mai 2013

Tristiques heuristiques, 1

16 avril

    La lune touilla lentement dans le mucus :

La voiture passa, maigre diplodocus

Écrasant de son gazole azalées, crocus.

... ...

14:56 Publié dans Formes singulières | Lien permanent | Commentaires (0)

mercredi, 08 mai 2013

Neuvains du 43, #1

16 avril

    Sol renardeux,

un jaune plat,

du vert peinturluré :

vivant près de Bléré,

on veut se pla-

cer deux par deux.

Cette autre verdure,

au teint cafardeux,

faites qu'elle dure.

()

14:55 Publié dans Formes singulières | Lien permanent | Commentaires (0)

mardi, 07 mai 2013

Septains berlinois, 1

16 avril

   Lune dans un tapon jaune de nuages

Un peu fou je me photographie en flou

Mardi passé ce sera l'aveu sauvage

Après le bruit des tondeuses : l'écobuage 

sur une page bleue tapée de verrous

jaunes comme le ciel par-dessus Brouage 

(Vous m'offrez au débotté vos yeux filous)

...  ....

14:53 Publié dans Formes singulières | Lien permanent | Commentaires (0)