Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 13 mai 2015

Pong-ping, 8

    Tout de même, le soleil se lève.

Je viens d'écouter les cinq titres enregistrés en concert par Ygranka au Petit Faucheux en novembre 2006, qui figurent sur le deuxième CD de l'album La danse du beau-frère. Je préfère nettement leur dernier disque, Le tacot de Jérémiah, mais ces morceaux sonnent avec joie, tendresse, extase.

▬╣¢▬

Comme j'ai évoqué, sur Touraine sereine, les perspectives de chantiers, je note ici combien je trouve moi-même désolant de n'avoir publié ici même rien d'autre, depuis deux mois, que mes neuvains en acrostiche ; toutefois, ce qui est satisfaisant, c'est de se tenir à l'idée, énoncée par Stéphane Bouquet en mars et qui m'a redonné le déclic, d'écrire tous les jours.

Le nouveau site, Very Billish Problems, ne décolle, lui, absolument pas. Peut-être que je devrais renoncer à y recycler les statuts déjà publiés sur FB et n'y écrire que des inédits.

▬╣¢▬

Maintenant, nous voici avec Doulce Mémoire et le double album pour le cinquième centenaire de l'avènement de François Ier. ▬╣¢▬ Quite a change.

10:02 Publié dans MUS, Pong-ping | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Bonjour

moi j'aime tout ces derniers neuvains. Alors oui écrire tous les jours j'aimerais m'y recoller c'est comme ça qu'on avance.
merci d'être encore là c'est chouette.

Écrit par : if6 | vendredi, 15 mai 2015

Écrire un commentaire