Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 25 juillet 2020

8@

25 juillet (102 = 4x8 + 10x7)

 

sous les chênes trentenaires

aux déjà milliers de branches

contempler l’art et la manière

du vent ce non-dieu étrange

 

tenter de compter les rameaux

jusqu’à vos cimes altières

(chaque feuille est un hameau)

= s’exploser la cafetière

 

et vos ombres sur ma hanche

me laissera la part des anges

à n’être rien de vivace

 

écureuil ou bigorneau

vieux monde humain où tout s’efface

(je tombe dans le panneau)

 

Écrire un commentaire