Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 27 avril 2015

▬46▬

    par d'autres sentiers herbeux

repus bovins nous regardaient

il faudrait dire autrement ils

nous mataient ou mieux encore

toisaient de haut en bas nos figures

empruntées par d'autres chemins empruntés

marécageux quand il avait

plu à pierre fendre et boue braire

sentiers broussailleux à feindre les adjectifs

.

Écrire un commentaire