Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 15 novembre 2015

I:e* ——{Greer}

 Première neuvaine, 11-19 novembre 2015

 

    Toujours embarqués dans les apories ou les insurmontables complexités de cette question, la liberté d'expression, et des décisions diplomatiques, nous retombons dans les symboles, drapeaux tricolores dont on craint qu'ils ne veuillent pas tous dire la même chose pour tout le monde (ce qui est inévitable), tours Eiffel redessinées, archaïsme et idolâtrie, joie de vivre et terreur, à tel égard qu'en déplaçant légèrement l'objectif, la polémique autour de la censure susceptible de frapper les interventions, outre-Manche, d'une écrivaine et essayiste, Germaine Greer, on peut reformuler, reprendre, réfléchir toujours et ne jamais renoncer à réfléchir.

(Ce livre est un miroir qu'en tous sens, sur ce qui brûle, je promène.)

Écrire un commentaire