Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 30 novembre 2015

[pas de bois]

    Je ranime mon visage en me tapant les joues.

Je rumine ce froid qui habite mes pensées.

Ce matin, vraiment, j’étais engourdi, comme pris de vertige, au réveil.

Lundi dernier, resté en rade pendant une demi-heure dans le tramway, le bec dans l’eau sans information précise, j’ai fini par rallier la rue Mirabeau d’une autre façon, et, courant le long du quai, par arriver en cours en retard, vingt minutes ! — ce qui ne m’arrive jamais.

Croquis       et agaceries.

Mais je ne suis pas de bois !!

Il semble.

07:50 Publié dans 410/500 | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire