Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 15 février 2016

Fessé

    Bègue d'être passé par trop d'amour, il pleurait pour rien.

Bogue d'être passé par trop d'amour, il pleurait pour rien.

Bogue d'être passé par trop d'amour, il pleuvait pour rien.

Rogue d'être passé par trop d'amour, il pleuvait pour rien.

Rogue d'être passé par trop d'amour, il pleuvrait pour rien.

Rouge d'être passé par trop d'amour, il pleuvrait pour rien.

Rouge d'être lassé par trop d'amour, il pleuvrait pour rien.

Rouge d'être laissé par trop d'amour, il pleuvrait pour rien.

Rouge d'être laissé par trop d'amour, il œuvrait pour rien.

Rouge d'être fessé par trop d'amour, il œuvrait pour rien.

Rouge d'être fessé par trop d'amour, il œuvrait pour rire.

Rougi d'être fessé par trop d'amour, il œuvrait pour rire.

Rougi d'être fêté par trop d'amour, il œuvrait pour rire.

Rougi d'être fêté parti d'amour, il œuvrait pour rire.

Rougi d'être fêté parti d'amour, il œuvrait : fou rire.

Rougi d'être fêté parti d'amour, il œuvrait : fourrière.

Rougi d'être fêté parti d'amour, il cuvait : fourrière.

Rougi d'être fêté, meurtri d'amour, il cuvait : fourrière.

Rougi d'être fêté, meurtri, amer, il cuvait : fourrière.

 

 

Écrire un commentaire