Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 14 octobre 2016

Latin

Untung-untung

    14 octobre 2014

Trop bossé, mal de chien à la nuque, plus la force de néflier, et en plus mon fils aîné a eu 22.5/20 en latin.

 

14 octobre

Maintenant en seconde, A*** n'a plus de cours de latin, car, pour poursuivre il aurait dû s'inscrire dans un lycée à trente minutes (au bas mot) en bus. Donc, entre 10 minutes aller-retour à pied (nous habitons à côté du lycée Vaucanson) et des journées grevées par une heure dans les transports en commun, nous avons été les premiers, nous ses parents, à comprendre l'abandon du latin. Ça ne rime à rien de vivre en ville si c'est pour passer plus de temps de transport que quand j'étais môme dans ma campagne paumée.

Écrire un commentaire