Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 01 décembre 2016

Pétanque

Archives 1er décembre 2015

 

« J'entre timidement dans ce hall silencieux et demande à une hôtesse d'accueil de m'indiquer l'étage pour emprunter un roman ou une biographie d'un artiste ou d'un politique. »

 

« En effet, n’étant pas dans des études de psychologie ce dont j’avais peur été d’être confronter dès le début à des termes spécifiques, trop compliqués, la lecture des premières pages était donc déterminante quant à mon choix du livre, ce moment seule avec le livre m’a rassuré. »

 

« Me rendant à la Bibliothèque Universitaire afin d’emprunter un livre pour un devoir , m’a permit d’en faire la visite. La principale difficulté rencontré à été de trouver précisément dans qu’elle section pouvais-je trouver l’ouvrage que je cherchais (un livre sur les aztèques dans mon cas).

N’étant pas le seul à être perdu (nous étions venu en groupe), chaque personnes cherchaient un peu partout dans les rangées de livres afin de voir si nous pouvions trouver quelque chose en rapport avec le thème que nous avions choisi. J’ai été surpris de constater qu’une partie de la bibliothèque était indépendante de celle de l’université (le dernier étage il me semble). Malgré les pancarte indiquant le nom de chaque rangés, aucuns d’entre nous trouva son bonheur ce qui nous poussa à prendre un livre s’en rapport. »

 

« J’ai lu tout le livre dans la mesure où il ne contenait moins d’une centaine de pages. »

 

« En recherchant un ouvrage datant des années 2000 au minimum, je suis tombée sur cette ouvrage de Boris Vian qui me paraissait plutôt drôle. Je n'ai pas de raisons particulières mis à part que je ne souhaitais pas lire un livre paru avant l'année 2000 et celui étant paru en 2009 me convenait tout à fait. De plus, je n'ai jamais lu d’oeuvre de Boris Vian et cela m'intriguais de savoir quel genre d'auteur il est. On peut donc dire que c'est un choix sans en être un car ce livre ne me plaisait pas réellement au départ, je ne suis pas trop attirée par le théâtre en général, mais je n'ai rien trouver d'autre qui me plaisait et la quatrième de couverture m'a paru assez drôle. »

 

« En lisant ce livre j’espérais retrouver l’ambiance d’un bon thriller avec de l’action. Ce que j’y ai trouvé s’est révélé ne pas me plaire car en effet il s’agissait d’un thriller mais trop lent à mon goût. Je n’ai pas accroché l’histoire et l’intrigue. Ce livre est pourtant très bien noté sur internet et a de très bons avis mais pour ma part je n’ai pas accroché.
De ce fait, je n’ai pas terminé ce livre. Il est rare que je ne termine pas un livre mais celui m’ennuyais beaucoup. Je n’ai pas su retrouver dedans tous les aspects de bons thriller que j’ai déjà pu lire auparavant. »

 

« J'ai choisi ce livre par hasard, son nom m'étant familier. J'ai eu l'occasion pendant mes études de lire du théâtre, j'ai souvent apprécié la lecture de ces pièces. En choisissant un auteur du siècle dernier avec un prix Nobel de littérature je cherchais un récit entraînant et même, je l'avoue, amusant. J'ai été très déçue par cette lecture. Ce livre est organisé en deux actes et dès la fin du premier on se rend compte que rien ne va vraiment se passer. »

 

« Par exemple, je ne m’attendais pas à lire que la pétanque présentait le 5ème plus grand nombre de licenciés en France, en 1997. »

Commentaires

En fait ça me désole. Je n'arrive plus à lire cela.
Je me dis que c'est le signe que tes étudiants sont heureux, ils n'ont jamais eu à "se réfugier en bibliothèque" (syntagme figé).

Écrit par : VS | dimanche, 04 décembre 2016

Écrire un commentaire