Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 05 mars 2015

... de quoi panser la douleur...

Face à face : des festons de mensonges, la souffrance d'être, d'être l'autre, de ne pas être. Dans la rupture confectionner de quoi panser la douleur d'être qui devant qui et oublier qu'il est une barrière au corps.

(Marie Cosnay. Adèle ou la scène perdue, p. 76)

Écrire un commentaire