Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 27 avril 2016

Salon, 2

    Je n'y suis pas là.

Là, je n'y suis pas.

 

Pourtant, c'est le sujet du jour : les trois canapés qui ont occupé, successivement, la fonction de meuble principal du salon (ou séjour).

Le séjour, c'est donc le sujet du jour.

Mon ruisseau tarit l'océan.

 

Le premier canapé, acheté en 2003 et apporté ici lors du déménagement en décembre 2008 — j'avais 34 ans, j'étais un gamin ! est-ce possible ? —, était bleu marine avec quelques motifs pseudo-erratiques jaunes et rosâtres (de mémoire).

Le second, plutôt un sofa, d'un beau rouge, nous fut vendu par nos voisins, qui s'en défaisaient. Il était très bien, à ceci près que ses accoudoirs, arrondis et fort hauts, n'étaient pas amovibles, me rendant impossible d'y finir mes nuits, par exemple.

Nous l'avons changé, tout récemment, pour un beau canapé en cuir de buffle, noir, aux accoudoirs rabattables, et dans lequel nous tenons à quatre.

 

J'imite le cri du vent.

Jacques Blanchard se rendit à Venise. — Certes, mais si Gérard Blanchard ironisait génialement sur la mort de Claude François, j'avais le droit de me gondoler, non ?

(C'est sans rapport, là ?)

C'est sans rapport.

Commentaires

Un lien, pour une fois (quelquefois) : http://alicedufromage.free.fr/dotclear/index.php?2013/03/21/2500-les-canapes

Écrit par : Alice | dimanche, 01 mai 2016

Écrire un commentaire