Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 16 juillet 2016

Un peu de lovage

    En transit, de Cornouailles vers les terres du Somerset, le brouillard nous a d'abord accompagnés jusqu'à la lisière de l'Exmoor, avant qu'on puisse enfin faire halte à Dunster, village très beau-villagisé dans lequel, à tout le moins, on aura appris ce qu'était la livèche, au goût si proche du céleri, et par quelles déformations cette plante se trouve être nommée, en anglais, lovage.

À Cleeve Abbey, après un beau fou rire suscité par les suricates qui font du golf, le quatuor s'est déguisé en moines avant de poser pour la postérité dans un mode très tagada-voilà-les-Dalton. Le pavement somptueux du treizième siècle n'a dû d'être conservé jusqu'ici qu'au désir de splendeur d'un abbé prieur qui fit construire un nouveau réfectoire selon un schéma plus classique, de sorte que le pavement, mieux que celui de l'église — sans doute abattue sur les ordres de Henry VIII, l'histoire ne le disait pas —, s'était sans doute, dans l'intervalle, dissimulé aux regards indiscrets : les archéologues, de nos jours, ne recouvrent-ils pas les chantiers de fouilles les plus fragiles, afin de les dérober aux pillages ?

Toujours, ici, on admire le peu de scories abîmant les campagnes, le peu de panneaux gâchant les sites. 28317387336_3182b1f58f_z.jpg

Après le débarquement au cottage, long tour au supermarché Waitrose, histoire de faire des courses un peu conséquentes. Un homme énorme portait un sac sur lequel était dessiné un éléphant, avec le slogan "Strong & Stolid". Indeed. Le jeton vert donné par le caissier n'était pas un jeton de caddie, mais à affecter à une des trois associations caritatives locales que parraine le supermarché.

Je lis peu ici, passant du temps à télécharger des photographies sur Flickr, et j'écris moins encore. Hier soir, j'ai butiné entre le Trollope commencé il y a une semaine et deux livres anciens sur la Cornouailles, et même testé pour la première fois la fonction Partage du Kindle (c'est le Kindle de C***, je ne l'utilise quasi jamais). Toujours mal à la glotte (ou à la pomme d'Adam...).

Écrire un commentaire