Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 29 janvier 2020

62–Balzani–Piano

 

    Mercure avec ses ailes aux chevilles se lève avec les poules, étire les gambilles, encore une journée à voir filer les trains, fondre les aigles, quoi que, se dit-il, ce sont les faucons qui piquent sur les volatiles et pas les aigles, ai-je confondu avec ce foutu Icare, oiseau qui fond ah ah, Mercure parle donc français, quel soulagement.

 

Écrire un commentaire