Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 08 mai 2016

La Vérité en peinture / Quatrains frankiens.

    C'est la Mona Lisa.

Son sourire est une carie

Pour le babiroussa.

Que n'ai-je soigné le pécari ?

 

L'imagination,

On la nomme folle du logis.

Même en hibernation

Que n'apprendrais-je en zoologie ?

 

Le vieux nestor kéa

Dans la nuit trop noire a péri.

Ce genre d'aléa,

Que n'avais-je soigné le kiwi ?

 

Pas l'être, le passage :

Ce que je peindrai, que je peignis.

Vous connaissez l'adage.

Que n'ai-je appris avec Harpignies ?

 

Mort de soif dans l'enclos,

Mon fantôme ce soir a gémi.

L'axiome est forclos.

Que n'ai-je potassé l'alchimie ?

 

Toujours vous revenez

À ce débrouillard de Vinci.

Moi, je l'ai dans le nez.

Que n'ai-je l'âme plus endurcie ?

Que n'ai-je l'âme plus endurcie ?

Que n'ai-je l'âme plus endurcie ?

 

Écrire un commentaire