Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 22 juin 2017

sestalimpep

    pas une fioriture

n'échappe à l'œil acéré

de la vigie dans sa mâture

du néant déséquilibré

 

pas un sonnet ne s'écrit

à fleur de page

humeur désenchantée, aigrie

d'avoir abandonné, carnage

 

le texte de juin ——

quel est donc ce tintouin,

toi la voix passive agressive

 

est-ce qu'on entend dans ton refus

de parler la dent incisive

& ton soliloque confus

 

Écrire un commentaire