Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 20 avril 2018

Ode à Gérard Collomb

    Les cheminots qui veulent négocier ?

Insultés.

Les retraités qui dénoncent l'évasion fiscale ?

Dénigrés.

Les étudiants qui revendiquent ?

Gazés, expulsés.

Des fermiers avec un projet de propriété collective ?

Traités à la grenade.

 

Pendant que les journalistes tabassés par la police pansent leurs plaies,

Pendant que les étudiants en lutte passent la journée aux urgences,

Pendant que la police fait de la ZAD et des facs autant de nouveaux Tarnacs,

Pendant qu'on fiche et qu'on flique les syndicats,

Les islamistes rigolent, préparent le prochain attentat.

 

Collomb, on s'en souviendra.

 

13:33 Publié dans Pong-ping | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire