Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 18 février 2020

130–Speranto–Clavecin

 

    Des promeneurs flingués dans les bois, bêtes apeurées qui se réfugient acculées dans des jardins où les salopards viennent les achever en canardant entre balançoires et bagnoles, rejets de plomb des cartouches qui empoisonnent sols et rivières… voilà une partie du bilan.

Billevesées.

On ne creusait pas un trou, on ne choisissait pas une cavité.

Vise tique fonce.

 

Écrire un commentaire