Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 28 janvier 2016

Pouces

    Dès que, sur le réseau social, je publie un commentaire politique, pourtant navrant de banalité, affluent, comme hier matin pour la démission de Taubira, avis positifs, pouces en l'air etc. Mes textes quotidiens sur les blogs recueillent, au mieux, un ou deux likes dont je ne peux m'empêcher de songer qu'il s'agit de politesses, du petit sourire charitable que l'on accorde au vieux tonton gâteux tout entiché de sa marotte et inconscient d'être ridicule.

Écrire un commentaire