Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 19 février 2016

Le bébé à deux têtes

   Pairi-Daiza est un univers en soi, vaste monde clos. Les résurgences de cabinets de curiosités y trouvent aussi leur place, ainsi avec ce squelette d'un “bébé à deux têtes” exposé après les grands aquariums, étrange confrontation du regard avec ce qui épouvante tous nos efforts, et ce cartouche presque aussi étrange, qui parle de l'incendie du musée d'Orsay en 1871 – on ne s'est jamais renseigné, on n'a jamais vérifié, on dit qu'on va le faire, on ne le fait pas, pas toujours en tout cas, et là ni la chimère réelle ni l'incendie, on n'a jamais vérifié.

 

Écrire un commentaire