Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 16 janvier 2020

22–Rättyä–Accordéon

 

    Tu te gauchis, après l’ultime patte à ta fioriture, beautés et fard, avant d’aller en célérifère, et moi, ce potron-minet, je solde avec le râble en marmelade, à espérer aussi le choc de ficelle de la remise, mais je barre les barres, et tu montes bravement sur ton cycle, te biaises, néant dans les piges lugubres n’est flagrant, je t’aime.

 

Texte généré à partir du 22.

 

Écrire un commentaire