Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 16 janvier 2020

24–Kipnis–Clavecin

 

    La manifestation descend, selon un itinéraire peut-être inédit, l’avenue du Danemark. Se rappeler comment le pays a failli présider aux destinées de ce royaume. L’encre de seiche ne sèche qu’à l’arrêt. Des aphorismes qui faussent tout, des blagues à peine plus relevées que la colle du carambar sur les dents de l’enfant mutin. J’ai balancé tous mes Cioran à la benne sur la plage, planqués dans un bunker les bouquins du désespéré désespérant, pourquoi penser à ça. Et pourtant elle tourne. Et pourtant elle vire en tête. On est en 2020 pour causer du chaos. Ah la splendide et débile ambivalence des verbes, pas qu’en français d’ailleurs, va faire des pompes dans le bunker et tu verras de quoi il retourne. Et pourtant elle retourne. Et pourtant elle vire au vinaigre. La manifestation, cortège d’un millier, descend l’avenue du Danemark.

 

Écrire un commentaire